Paracha Vayichla’h

0

novembre 8, 2010 par Sivann

vayichlah

 

PARACHA VAYICHLA’H

«  Et il envoya »
Dans notre paracha VAYICHLA’H cette semaine, nous continuons à apprendre la vie de nos Avot (de nos pères).

Pour notre Yaacov Avinou, ce sont des épreuves de taille qui l’attendent encore !

Mais bien sure les enfants : « GAMZOU LE TOVA »
et notre Yaacov Avinou le sait bien :
« Tout est pour le bien… »


LA « TRIPLE STRATEGIE » DE YAACOV…

Apres 20 ans passé à Haran, Yaacov accompagné de sa nombreuse famille et de tous ses troupeaux sont enfin sur le chemin du retour en Canaan.

Vous rappelez-vous la raison pour laquelle Yaacov partît de sa maison???
Parce que son frère Essav voulait le tuer.
paracha Toledot )

Bientôt arrivé à destination, Yaacov envoya des messagers vers Essav dans l’espoir de faire la paix avec lui.
Mais les messagers revinrent affolés :

« Yaacov, Yaacov !
Ton frère Essav vient dans notre direction accompagné de 400 hommes armés !!!
Il veut toujours te tuer ! Qu’allons-nous faire ?
»

Yaacov fut aussi effrayé et bouleversé d’entendre que son frère lui en voulait encore à cause des brahot (des bénédictions)
Et il n’avait pas d’armée, lui, pour combattre son frère et ses hommes !
Alors Yaacov mis en place une triple stratégie !
Il se prépara à la rencontre d’avec Essav de 3 façons :

-          La 1ere fut de se préparer au combat en séparant son camp en 2.
L’un des 2 camps pourrait alors s’enfuir si l’autre était attaqué.
-          La 2nde fut de prier Hachem de tout son cœur.
Yaacov avait confiance en Hachem et savait que tout dépendait de Lui.
Il Lui demanda Son secours et de remporter la victoire sur Essav.

-          Et la 3em tactique fut d’envoyer plein de cadeaux à Essav :
Des chèvres, des brebis, des béliers, des chameaux, des vaches, des taureaux, des ânes
Mais aussi des bijoux, de l’or, de l’argent…
Avec tout ces présents, Yaacov allait peut être calmer la colère de son frère !
Yaacov espaça les troupeaux pour qu’Essav ait le sentiment de recevoir encore plus de cadeaux !

Et un cadeau….encore un cadeau…encore un cadeau….encore un cadeau……Waaaaaaaaaa !!!! fit Essav

ATTENTION A NOS AFFAIRES !!!! MEME LES PLUS PETITES…

Avant de se retrouver devant Essav, Yaacov fit traverser à toute sa famille et ses nombreux troupeaux la rivière nommée Yabbok.

Mais se rendant compte qu’il avait oublié des petits objets, Yaacov fit demi tour, traversa à nouveau la rivière dangereuse et retourna sur l’autre rive en pleine nuit !

Mais pourquoi Yaacov, qui était très très riche, se préoccupa t’il de petits bibelots sans grande valeur ?
Parce que Yaacov Avinou était un grand tsaddik et qu’il faisait très attention à ses affaires !

Comme Yaacov, nous devons prendre soin de nos jouets, de nos vêtements, de notre console de jeux, de nos cahiers, de tout ce qui nous appartient !
Et nous devons être aussi, bien évidement, soigneux avec les affaires des autres, de nos copains, de notre maman, notre papa, nos frères et sœurs…

YAACOV SE BAGARRE AVEC UN ANGE………… ET DEVIENT ISRAEL

Mais qu’arriva-t-il à notre Yaacov,
Alors qu’il revenait chercher ses bibelots oubliés ?

UN ÉTRANGE HOMME L’ATTAQUA DANS LA NUIT !

Et toute la nuit, jusqu’à l’aube, Yaacov et cet étrange homme luttèrent avec une force incroyablement égale !
Ni l’un, ni l’autre n’arrivait à gagner le combat, lorsque les 1ers rayons du soleil apparurent…
Et soudain l’étrange homme cassa la hanche de Yaacov et lui dit :

« Laisse-moi partir Yaacov ! Je t’en supplie ! Regarde, le jour arrive ! »
« NON ! » lui répondu fermement Yaacov malgré la douleur.
« Je ne te laisserai pas partir à moins que tu me bénisses ! »

Cet étrange homme était en réalité un « malakh », un ange…
Mais pas n’importe quel ange les enfants, c’était Samael,  l’ange d’Essav !

L’ange demanda à Yaacov son prénom :
« Je m’appelle Yaacov, mais pourquoi me demandes-tu mon prénom ? »
Et l’ange lui répondit :

« Désormais tu t’appelleras 
Parce que tu restes fort même après la blessure que je t’ai faite à la hanche »

Cette braha, cette bénédiction de l’ange Samael, nous apprend :

-          COMMENT  NOUS NOUS SOMMES APPELÉS LES ENFANTS D’ISRAEL !!!

-           POURQUOI NOUS RESTONS FORTS MÊME APRÈS UNE BLESSURE !!!

Pour se rappeler de cela, nous, les enfants d’Israel, LES BNE ISRAEL,
Nous ne mangeons pas le « guid hanaché »,
le nerf sciatique qui passe par la hanche d’un animal.
Parce que c’est à cet endroit que l’ange toucha Yaacov Avinou :

« lo yokhélou véné yisrael éte-guid hannaché :
« Ils ne mangeront pas, les fils d’Israël, du nerf sciatique »
(Voir « Miammmm je mange cacher »)

LES RETROUVAILLES

Le soleil était maintenant bien levé lorsque Yaacov vit s’approcher Essav et son armée…
Qui n’aurait pas peur à la vue de cette approche militaire ?!
Mais Yaacov avais confiance en Hachem et il se tenait prêt à faire face à Essav.

Contre toute attente, Essav se dirigea vers son frère Yaacov pour l’embrasser !
Bien sure, ce n’était qu’une ruse pour Essav… en réalité il voulait mordre le cou de Yaacov !
Mais un miracle se produisit et le cou de Yaacov devint aussi dur que la pierre !
Les dents d’Essav se brisèrent et « il pleura sur le cou de Yaacov »
Voila comment Hachem sauva Yaacov de la colère de son frère et lui permis de revenir en Erets Israel.
Essav remarqua toutes les richesses et la nombreuse famille qu’avait Yaacov.
Il voulu alors poursuivre la route avec son frère mais Yaacov redoutait l’influence que pouvait avoir Essav sur sa famille.
Aussi, il proposa à Essav se séparer.

Essav s’installa à Séir et Yaacov à Sichem.
Et Essav ne pu donc transmettre (pour un temps) sa mauvaise conduite au Bné Israel !

LE KIDNAPPING DE DINAH

Yaacov et sa famille s’installèrent donc à Sichem.
La vie y était tranquille pour eux lorsque Dinah, la fille de Yaacov et Léa, se fit enlever par le prince de la ville qui était tombé amoureux d’elle.
Mais quel horrible personnage ce Sichem !
(il s’appelait comme la ville)
Pourquoi avoir enlevé Dinah ?!

Lorsque Yaacov et ses fils rentrèrent des champs,
Quelle ne fut pas leur surprise de voir Chamor, le père de Sichem, les attendre devant leurs tentes.
Yaacov et ses 11 fils apprirent alors que Dinah était fait prisonnière par Sichem.
Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !!!!!

Les frères de Dinah, Shimon et Lévi furent terriblement furieux !
Vous vous rendez compte les enfants, on avait kidnappé leur petite sœur !

Le père de Sichem était venu pour trouver un arrangement à cet enlèvement en offrant beaucoup d’argent à Yaacov et en lui demandant le mariage de Dinah et son méchant fils Sichem.
Mais Yaacov lui répondit :

« Mes fils ne se marieront pas avec vos filles et mes filles ne se marieront pas avec vos fils ! »
Chimon et Lévi eurent alors une idée de vengeance.

Ils allèrent voir Chamor, le père de Sichem le méchant et lui dirent :
« C’est une bonne idée de marier notre sœur avec votre fils.
Mais pour cela, vous devez obligatoirement vous circoncire et seulement après nous pourrons vous donner Dinah. »
Bien sure c’était un stratagème de Chimon et Levi pour affaiblir les hommes de Sichem et aller délivrer leur pauvre petite sœur Dinah.


Ils assassinèrent Chamor et son fils ainsi que tous les hommes de la ville et purent libérer Dinah.

Lorsque Yaacov apprit le massacre qu’avait commis ses 2 fils, il fut très en colère contre eux !
Yaacov avait peur d’être dorénavant perçu comme une menace pour les autres peuples et de se faire attaquer.
Mais Hachem lui rappela Sa protection et Sa bénédiction.

BETH EL, LE RETOUR

Avec tous ces événements, Yaacov avait oublié une chose importante :
Sa promesse faite à Hachem de revenir à BETH EL pour Lui offrir des sacrifices de remerciements.

Vous vous souvenez les enfants de Beth el, le Mont Moriah !
C’est un lieu extraordinaire où de nombreuses belles choses eurent lieu :
La naissance d’Adam, le quasi-sacrifice d’Yits’hak, le rêve de Yaacov, la construction du Temple…

Yaacov retourne donc sur ce lieu merveilleux où il remercia Hachem de l’avoir aidé à partir de la maison de Laban et d’avoir échapper à la colère d’Essav.

Hachem lui apparut à nouveau et le bénit en lui confirmant :« Ton nom désormais ne sera plus Jacob, ton nom sera Israël »

RAHEL REJOINT LE GAN EDEN

Sur le chemin de Beth El, Rahel accoucha de son 2em fils.
Un beau petit garçon qu’elle appela BENYAMIN
(le fils de mon chagrin)

Malheureusement, comme cela se produisait souvent à l’époque, elle ne survécut pas à cet accouchement difficile et Hachem l’a rappela à Lui.

Comme notre Rahel Iménou était une très grande tsadeket, elle allât directement au GAN EDEN, au paradis.
Yaacov l’enterra sur la route d’Ephrath et on appela cet endroit QEVER RAHEL.

Mais pourquoi Rahel n’a-t-elle pas été enterrée dans la caverne de Makhpéla, là où était déjà enterré Adam et Hava, Abraham et Sarah ?
Parce que Yaacov Avinou savait que plus tard le peuple d’Israel, en exil, passerait par cet endroit.
Il voulait qu’on puisse avoir l’honneur de prier sur sa tombe et que grâce aux nombreux mérites de Rahel, Hachem entendent nos prières.


Mais que va t’il se passer par la suite pour Yaacov et sa famille?
suspense!!!!
La suite dans notre paracha Vayechev.
Nous parlerons des étranges rêves de Yossef, le fils préféré de Yaacov Avinou………….


0 commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>