Paracha Ythro

0

novembre 12, 2010 par Sivann

YTHRO

YTHRO

images.jpg-NK.jpg

Cette semaine, les enfants, accrochez vous !!!!!!

Car notre paracha nous parle de l’événement le plus considérable de notre histoire!!!

Hachem et son cadeau, son don venu directement du ciel !
NOTRE TORAH !!!!!

Et bien sure notre paracha va se charger de nous transmettre les plus belles valeurs pour accompagner ce moment extraordinaire :

L’Ecoute,
La transmission,
L’effort,
L’instinct,
L’humilité,
La Bonté …

Vous voulez en savoir plus ??
Vous êtes prêts ?

Pas de doute, c’est partiiiiiiiii !!!!!!

 

imagesCA89GV4U.jpg

Notre paracha YTHRO commence par le mot
« VAYICHM »… IL ENTENDIT…

Mais qui a Entendu ? Et qu’a-t-il Entendu ? ??

images.jpgGESTG.jpg
Et bien les enfants, cet homme s’appelait YTHRO …

C’était le beau père de Moché Rabénou, le père de sa femme Tsipora !
Un roi important et très intelligent de la région de Midian à qui il est arrivé une bien curieuse vie !

En effet, Ytrho ne connaissait pas le moins du monde l’existence d’Hachem,
il pensait que seule la nature avait le pouvoir et il vénérait donc les arbres, le soleil, les étoiles, …
Jusqu’au jour où il « Entendit » l’évidence d’Hachem.
Comme Avraham Avinou l’avait fait,
(voir   « Avraham Avinou répand la croyance en Hachem » ),
Ythro avait cherché à comprendre Qui avait bien pu réaliser tout ces miracles surpassant de loin la puissance de la nature…

Et il Entendit Hachem !
Il ne L’entendit pas comme on peut entendre le chant des oiseaux, non !
En fait Ythro COMPRIT VRAIMENT qu’Hachem était le seul D. !
Parce qu’Hachem aide ceux qui cherche à le trouver !

« Béni soit Hachem… Maintenant je sais qu’ Hachem est plus grand que toutes les divinités ».

Nous devons essayer d’être comme Yithro, les enfants, et nous aussi tendre l’oreille pour tenter de comprendre toutes les belles choses d’Hachem !

Parce qu’il a su Entendre, il a eu le double mérite d’être à la fois les 1ersmots de notre paracha et de porter aussi le nom de cette même paracha… Ythro

Il décida de rejoindre Moché, son beau fils et prit avec lui sa fille Tsipora et ses 2 petits fils Gerchom et Eliezer

Ythro envoya un message à Moché à l’aide d’une flèche pour le prevenir de leur arrivée.
Quel joie pour Moché de revoir sa femme et ses fils !

Il avait appelé son 1er fils GUERCHOM car il avait été « étranger (GUER) dans une terre étrangère »
Et son 2eme fils ELIEZER car Hachem fut son aide (EZER) lorsque Hachem l’a sauvé de l’épée de Pharaon

Lorsque Moché sût que son beau père arrivait vers lui,
il courut à sa rencontre, suivit par tout le peuple d’Israel !
Ils s’embrassèrent très fort et Moché raconta à Ythro toutes les merveilleuses choses qu’avait fait Hachem !

Quelle confirmation pour Ythro !
Il se convertit, fit la brit milah et continua à Entendre et comprendre Hachem
Si merveilleusement d’ailleurs qu’ Hachem lui permit de faire une chose extraordinaire pour le destin d’Israel…

Ythro apprit à son beau fils Moché à ORGANISER LA PAROLE D’HACHEM :

imagesCAPPQD18.jpg
« Moché siégeait pour juger le peuple… »

A cette époque, Moché Rabénou était le seul à connaitre parfaitement les lois d’Hachem.
Aussi, tous les Bné Israel venaient à lui pour recevoir des conseils, lui poser tout un tas de questions,
Lui demander de trancher sur une décision…

Quel travail pour notre Moché !!! Cela lui prenait toutes ses journées et une bonne partie de la nuit !
Et malgré tous ses efforts, les Bné Israel attendaient longtemps leur tour, debout pendant des jours !

Lorsque Yithro constata cela, il dit à Moché :
« Pourquoi sièges-tu tout seul ?
C’est trop difficile pour toi, tu es surchargé de travail et le peuple doit souvent attendre pour connaitre la réponse à leurs questions »

Moché écouta attentivement les conseils de son beau père Ythro pour remédier à cette situation difficile.
Ythro lui conseilla de mettre en place un « Beth Din », c’est-à-dire de nommer des juges tsadikim (sages), des hommes de vérité qui détestent l’injustice et de leur enseigner toutes les lois d’Hachem

Ainsi il serait aidé correctement dans sa tache

Moché fit confiance à Yithro et mis en place toutes ses idées :
Il trouva 70 juges capables de réaliser la transmission des paroles d’Hachem
Il les organisa en plusieurs groupes :
Des juges pour la nourriture, des juges pour le calendrier, des juges pour les disputes…

Une team bien organisée !!!! imagesCA31D4BC.jpg

Et aujourd’hui encore, le monde entier profite cette organisation bien utile :
Tout les pays du monde possèdent des tribunaux de justice, des policiers pour nous aider ou nous sanctionner… c’était l’idée d’Ythro !
Et comme les hébreux le faisaient avec Moché et les juges, nous aussi, lorsque nous avons une question ou un problème religieux, nous pouvons nous adresser à notre rabbin ou au Beth Din de notre région.

Quel miracle d’avoir su conserver cette organisation indispensable à la vie du peuple juif !
Pour mener au mieux l’une des choses les plus importantes :
La diffusion de la Torah…

LE BIEN A LA HAUTEUR DE L’EFFORT
imagesCAMZXEOC-copie-1.jpg

Voila près de 3 mois que les Bné Israel étaient partis d’Egypte
Et durant 3mois, jour après jour, ils améliorèrent considérablement leur conduite !
Au point de devenir de grands tsadikim !

Et pourtant ce ne dut pas être facile pour eux de se débarrasser de leurs mauvaises habitudes prises chez les égyptiens !
Vous imaginez quel changement???

Mais parce qu’ils ont fait un immense effort pour s’éloigner des mauvaises choses d’Egypte,
Alors Hachem leur a réservé une récompense tout aussi immense…

Comme Moché lorsqu’il s’éloigna du méchant pharaon,
il sortit Israel d’Egypte !

Comme Ythro lorsqu’il s’éloigna de sa vie d’idolâtre,
il « rencontra » la grandeur d’Hachem !

Comme nous lorsque nous surmontons des épreuves,
lorsque nous faisons de beaux efforts, nous devenons encore meilleurs, nous récoltons…ou récolterons des choses hautement plus belles!

_NAASSE VENICHMA, L’INSTINCT
OU HACHEM PRESENT EN CHACUN DE NOUS
imagesCA1FQP17.jpg

Avant que Hachem ne donne la torah au peuple d’Israel, il voulut tout de même La proposer aux autres peuples…

-          Aux fils d’Esaü Il leur demanda : « voulez vous recevoir la Torah ? »
Les fils d’Esaü demandèrent alors : « qu’est il écrit dans la Torah ? »
Hachem leur répondit : « tu ne tueras point ! »
« Comment ? répondirent les fils d’Esaü, si nous ne pouvons pas tuer, la Torah ne nous intéresse pas, nous n’en voulons pas ! »

-          Hachem se rendit ensuite chez les enfants d’Ismaël:
« Voulez vous recevoir la Torah ? »
Les fils d’Ismaël Lui demandèrent : « qu’est il écrit dans la Torah ? »
« Tu ne voleras point »
Les ismaélites répondirent alors à Hachem :
« Non, non, non, nous n’en voulons pas car nous sommes trop habitués à voler »

Hachem proposa ainsi la Torah à tous les peuples de la terre

Mais comme les fils d’Esaü et d’Ismaël, tous trouvèrent de « bonnes » raisons pour rejeter Son cadeau, Son don
C’était trop difficile pour eux d’abandonner leurs vielles habitudes !

Alors Hachem se présenta aux Bné Israel et leur demanda :
« Voulez vous recevoir la Torah ? »

Et que Lui répondirent-ils d’une seule et même voix ?

« NAASSE VENICHMA »
« Nous observerons et nous écouterons »

imagesCASUPZXC.jpg
Sans même savoir ce que contenait la Torah que leur proposait Hachem,
les Bné Israel L’acceptèrent de tout leur cœur !!!!
Ils répondirent ce jour une phrase EXTRAORDINAIRE !
« Naassé vénichma »

Cette phrase ils la prononcèrent et la pensèrent par INSTINCT
Sans se poser de questions, ils savaient que c’était le choix à faire,
la direction à prendre, la Torah leur appartenait déjà …

Et comme les Bné Israel ce jour incroyable, comme eux, nous devons aussi écouter la petite étincelle d’Hachem qui est en nous, considérer notre instinct…

imagesCASSUR1Z.jpg

HUMBLE COMME LA PETITE MONTAGNE QUI S’APPELAIT Sinaï

imagesCAA0AHO4.jpg
Les Bné Israel étaient maintenant bien préparés pour recevoir la Torah qu’Hachem leur offrait,
Après tant de patience, de travail et de confiance !
Hachem, par ses signes et miracles, leurs avaient fait comprendre l’Ecoute, la transmission, l’effort, l’instinct…
mais ils leur manquaient une autre chose encore…

Et c’est l’histoire de « la dispute des montagnes » qui va nous l’enseigner !
Elle commence quelque temps avant qu’Hachem ne s’apprête à donner la Torah aux Bné Israel…
Les montagnes, qui savaient l’importance et la puissance de cet événement, commencèrent à se disputer !

Le mont Carmel dit en premier ;
« C’est moi que D. choisira car je suis le plus haut et le plus imposant ! »

Le mont Thabor lui répondit :
« Mais non, c’est moi le plus élevé et le plus beau ! C’est moi qu’Il choisira»

Le mont Bachan cria « ce ne sera pas vous, c’est moi le meilleur ! »

Et se fut au tour de toutes les autres montagnes, qui se querellèrent pour avoir la première place…

Sauf le mont Sinaï qui restait à l’écart de ces disputes
« Je suis bien trop petit pour avoir cet honneur »

C’est alors qu’intervint Hachem :
« Mais vous n’avez pas honte de vous disputer comme cela, hautaines montagnes ?!!!
Prenez exemple sur le mont Sinaï, si humble !
C’est sur lui que je donnerai la Torah
Pour que les Bné Israel sachent bien se comporter ! »

Les montagnes baissèrent leurs tètes de remords et regrettèrent d’avoir été si orgueilleuses.

Hachem récompensa le petit mont Sinaï pour son humilité et sa pudeur
Il le recouvra de magnifiques arbres et de beaucoup de fleurs en l’honneur de Matan Torah…

imagesCAJDLR7A.jpg
C’est pour cela qu’à Chavouot, l’anniversaire du don de la Torah, nous disposons plein de fleurs partout dans la synagogue afin d’honorer la Torah comme le gentil mont Sinaï !

LE 6 SIVAN : Matan torah LE don!!!!

Et voici venu le jour J !!!!!!

MATAN TORAH, le don (Matan) de la Torah,
le cadeau (matana) extraordinaire d’Hachem

cadeaux-03.gif

Ce fut un Chabbat, au sixième jour du mois de Sivan 2448
(nous sommes en 5770)
Il y a 3322 ans seulement ;-)

3 mois après que les Bné Israel aient quittés l’Egypte, le peuple d’Israël tout entier est rassemblé au pied du Mont Sinaï
Il y avait plus de 2 millions d’hommes, de femmes et d’enfants
Et même ceux qui, comme nous, n’étaient pas encore nés et étaient encore au ciel !

Oui, oui, oui ! Les enfants, nous y étions tous !!!

C’est dans une joie et un respect immense que les Bné Israel s’apprêtèrent à recevoir LA TORAH
Tous étaient de bonne humeur, personne ne se disputait,
Hachem guérit même les malades pour qu’absolument tous les Bné Israel soient en parfaite santé !

Ils se préparèrent tres fort durant 3 jours :
quel grand ménage dans leur tête et dans leur maison !

Enfin, le 6 Sivan, dès le petit matin, les Bné Israel furent réveillés par des bruits incroyables !!!

Le tonnerre grondait GRRRRRRRRRRRR, des centaines d’éclairs illuminaient le ciel, le son du chofar (corne de bélier) sonnait de plus en plus fort, une lourde nuée entourait le mont Sinaï où se trouvait Moché pour recevoir la Torah

L’air est chargé d’excitation, tous les Bné Israel sont au pied du himages-copie-1ar Sinaï, attendant impatiemment l’événement le plus impressionnant de l’histoire !

Maintenant, le silence règne ! Personne ne parlait, les animaux aussi ne firent aucun bruit et même les océans arrêtèrent leurs vagues

Dans le ciel les anges se taisaient aussi.

Puis soudain, Hachem mit le mont Sinaï au dessus de la tête des Bné Israel !!!!!!!!

Pourquoi ??? Pas pour leurs faire peur, bien au contraire, mais pour leur montrer que personne d’autre qu’Hachem ne détient le monde

Alors retentit la voix puissante et indescriptible d’Hachem :

1
1_commandment.gif
Anohi Adonay Eloheha acher hotsetiha me’erets Mitsraim mibet avadim.

« Je suis Hachém, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Egypte, d’une maison d’esclavage ».

2
2_commandment.gif
Lo yiyeh leha elohim aherim al-panay. Lo ta’ase-lecha fesel vehol-temouna acher bachamaim mima’al va’acher ba’arets mitahat va’acher bamayim mitahat la’arets.Lo-tichtahave lahem velo ta’avdem ki anohi Adonay Eloheha El kana poked avon avot al-banim al-chlechim ve’al-ribe’im leson’ay. Ve’ose hessed la’alafim le’ohava oulechomre mitsvotay.

« Tu n’auras point d’autre Dieu que Moi. Tu ne te feras pas d’idole, l’image de quoi que ce soit dans le ciel en haut, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux au-dessous de la terre. Tu ne te prosterneras pas devant elles, tu ne les adoreras pas car Moi seul, Hachem, Je suis ton Dieu, Dieu jaloux, qui poursuis le crime des pères jusqu’à la troisième et la quatrième génération, pour ceux qui m’offensent, et qui étends mes faveurs à la millième génération, pour ceux qui M’aiment et gardent Mes commandements ».

3
3_commandment.gif
Lo tisa et-chem-Adonay Eloheha lashav ki lo yenakeh Adonay et acher-yisa et-shmo lachav.

« Tu n’invoqueras point le nom de Hachem, ton Dieu, à l’appui du mensonge ; car Hachem ne laisse pas impuni celui qui invoque Son nom pour le mensonge ».

4
4_commandment.gif
Zahor et-yom hachabbat lekadcho. chechet yamim ta’avod ve’asita kol-melahteha.Veyom hachévi’i chabat l’Adonay Eloheha lo ta’asseh kol-melahah atah ouvinha-ouviteha avdeha va’amatéha ouvhemteha vegerha acher bich’areha.  Ki chechet-yamim asah Adonay et-hachamayim ve’et-ha’arets et-hayam ve’et-kol-acher-bam vayanah bayom hachevi’i al-ken berah Adonay et-yom hachabbat vayekadecheou.

« Observe le jour du Chabbat pour le sanctifier, comme te l’a prescrit Hachem, ton Dieu. Pendant six jours tu travailleras et t’occuperas de toutes tes affaires ; mais le septième jour est la trêve de Hachem, ton Dieu : tu n’y feras aucun travail, toi, ton fils ni ta fille, ton esclave mâle ou femelle, ton bœuf, ton âne, ni tes autres bêtes, non plus que l’étranger qui est dans tes murs ; car ton serviteur et ta servante doivent se reposer comme toi. Et tu te souviendras que tu fus esclave au pays d’Egypte, et que Hachem, ton Dieu, t’en a fait sortir d’une main puissante et d’un bras étendu ; c’est pourquoi Hachem, ton Dieu, t’a prescrit d’observer te jour du Chabbat ».


5
5_commandment.gif
Kabed et-aviha ve’et-imeha lema’an ya’arihoun yameha al ha’adama acher-Adonay Eloheha noten lah.

« Honore ton père et ta mère, comme te l’a prescrit Hachem, ton Dieu, afin de prolonger tes jours et de vivre heureux sur la terre que Hachem, ton Dieu, te destine ».

6
6_commandment-copie-1.gifLo Tirtsah

« Ne commets pas d’homicide ».

 

7
7_commandment.gifLo Tin’af.

« Ne commets pas d’adultère ».

8
8_commandment.gif

Lo Tignov.

« Ne commets pas de vol ».


 

9
9_commandment.gifLo-ta’aneh vere’aha ed chaker.
« Ne porte pas, contre ton prochain un faux témoignage ».

10
10_commandment.gif

Lo tahmod bet re’eha. Lo tahmod echet re’eha ve’avdo va’amato vechoro vahamoro vehol asher lere’eha.

« Ne convoite pas la femme de ton prochain, et ne désire pas la maison de ton prochain ni son champ, son esclave ni sa servante, son boeuf ni son âne, ni rien de ce qui est à ton prochain »

imagesCAAWJ800.jpg

Ce fut le seul et unique moment où les hommes entendirent la voix d’Hachem…

Nous reçûmes ce jour là de nombreuses autres mitsvoth, 613 au total

Mais les 10 premières furent prononcés de La bouche d’Hachem lui-même !!!!!

En un seul souffle extraordinaire…


Maintenant que vous etes remplis de magnifiques choses les enfants,
vous passerez, j’en suis sure un merveilleux Chabbat !!!!!
Chabbat Chalom mes petits coeurs!


0 commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>