Paracha Mikets

0

novembre 12, 2010 par Sivann

mikets

PARACHA MIKETS

« Au bout de… »

Cette semaine les enfants nous allons pouvoir connaitre, Bezrat Hachem, la suite des aventures de Yossef.

Vous vous souvenez certainement de la paracha de la semaine dernière dans laquelle Yossef affrontait plein de trahisons : vendu par ses frères, jeté en prison, seul sans famille et amis…

Pauvre Yossef !!!

Mais Yossef était un grand tsadik,
Malgré les épreuves difficiles qu’il traversait, il avait une vraie et belle confiance en Hachem :

LE BITA’HONE

Savez-vous ce que c’est ?
C’est la chose LA PLUS IMPORTANTE à avoir et à développer.
C’est lorsque nous nous apercevons dans les bons et les mauvais moments,
En étudiant la Torah ou en jouant au ballon,

DE LA GRANDEUR D’HACHEM.

WAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!

Comme Yossef nous devons toujours avoir CONFIANCE en Hachem.
et toujours avoir confiance en nous !!!

GAMZOU LE TOVA !!!!! Tout est pour le bien.

images.jpg

 

DES VACHES ET DES ÉPIS DE BLÉ DANS LES RÊVES DE PHARAON

imagesCAMZGS4V.jpgimagesCAYL6V94.jpg

Notre Yossef était en prison depuis déjà 12 ans lorsque Hachem décida qu’il était temps de le libérer.
Hachem remplie alors le sommeil de Pharaon de 2 rêves bizarres:
Dans son 1er halom (rêve), Pharaon se tient debout au bord du Nil.
Soudain, il voit sept vaches (parote) toutes maigres dévorer sept vaches belles et grasses.
!!!!!!!
Quel rêve surprenant !

Dans son second rêve Pharaon vît sept chibolim (épis de blé) maigres et brûlés avaler sept autres épis de blé énormes et pleins de graines.
!!!!!!!! Encore un rêve bien étrange!

Pharaon se réveille en sursaut au milieu de la nuit.
« mais qu’est ce que ces 2 rêves bizarres veulent bien dirent? »
Il rassembla immédiatement tous les magiciens et devins (‘hartoumim) de son royaume.
Mais tous lui apportaient des explications stupides et ennuyeuses :
Non ! pharaon en était sure, ses devins ne lui donnaient pas le vrai sens de ses rêves !!!

Soudain, le maitre échanson, qui avait vécu avec Yossef en prison 2 ans auparavant (voir paracha Vayechev) se souvint des qualités de Yossef pour l’interprétation des rêves !!!
Pharaon se mit alors à courir vers la prison où était enfermé Yossef:
« j’ai fait 2 rêves, lui dit il, explique moi leurs sens car aucun de mes magiciens n’y est arrivé.»

Après avoir entendu les rêves de pharaon, Yossef les lui interprète (potèr) :
« tes rêves signifient que le monde connaitra 7 années d’abondance,
Mais elles seront suivies par 7 années de famine.
Grâce à ces rêves tu sais maintenant que tu dois te préparer et organiser les 14 années à venir»

 

vil-idee.gif Yossef avait trouvé LE détail qui avait échappé aux devins de pharaon.
Quel était-il ce détail ?
C’était la coexistence (le fait de vivre ensemble) des vaches grosses et des vaches maigres, des épis de blé chargés et des épis de blé vides :
La coexistence de l’abondance et le la famine !

Lorsque Yossef apporta ce détail à pharaon, celui-ci fut satisfait.
C’était bien le sens de ses rêves que Yossef venait de trouver !
Ce détail important lui fit prendre conscience (et à nous aussi !) que pendant une période de richesse, nous devons en plus de nous réjouir, préparé des moments difficiles et vivre (coexister) avec une éventuelle épreuve à venir !

 

Mais de quelle manière pharaon devait-il se préparer ?
Yossef lui recommanda d’engager un homme de confiance pour gérer la situation :
durant les 7 années d’abondance, cet homme devra traverser tout le royaume pour amasser et stocker dans des greniers pleins de provisions afin de faire face aux 7 années de famine prévues.
Pharaon vit en Yossef l’homme parfait pour mener à bien cette importante mission.

Il enleva sa bague pour la donner à Yossef et le nomma gouverneur de toute l ‘Egypte !!!
Lui qui n’était qu’un simple esclave en Egypte, il avait dorénavant le pouvoir, Baroukh Hachem, de ravitailler tout le pays pour que personne ne meure de faim durant la famine!

Quel puissant personnage il était devenu !!!
Bien plus encore, Yossef sut rester un homme humble.
Lorsque Pharaon le remercia, Yossef ne devint pas orgueilleux pour autant:

«  ce n’est pas moi qui ai ce pouvoir, c’est Hachem qui me donne l’intelligence d’interpréter les rêves ! »

Il en profita pour faire connaître à pharaon la puissance d’Hachem,
Comme le faisait son arrière grand père Avraham, Yossef, savait faire aimer autour de lui Hachem.

 

•AUTRES BONNES NOUVELLES

Hachem aida Yossef à trouver, même en Egypte, une femme gentille, intelligente et dotées des belles valeurs de la Torah.
Cette merveilleuse femme s’appelait Osnath, elle était la fille de Dina qui avait été adopté par Potiphar, l’ancien maitre de Yossef !
Vous voyez comme tout est formidablement écrit par Hachem !

Yossef et Osnath tombèrent amoureux et se marièrent dans la joie.
Peut avant le début de la famine, ils eurent une autre joie :
Celle d’accueillir la naissance de 2 bébés : Manassé et Ephraïm.
Yossef appela son premier fils Manassé car « Hachem m’a fait oublier (nacheh) toutes mes peines et même la maison de mon père »
Il appela son second fils Ephraïm car « Hachem m’a rendu riche dans la terre de mes souffrances »

 

 

YOSSEF REVOIT SES FRERES

 

Comme l’avait vu Yossef dans les rêves de Pharaon, les 7 années d’abondance prirent fin et laissèrent la place aux 7 années de famine.
Partout dans le monde la famine (raâv) régnait, sauf en Egypte où Yossef avait pris soin de faire d’abondantes réserves

Le peuple d’Egypte allât voir pharaon et lui demanda de la nourriture:
« allez voir Yossef, seul lui à mon accord pour vous donner à manger ! » répondit pharaon.

 

Yaacov, le père de Yossef qui souffrait lui aussi de la famine, apprit qu’en Egypte il pouvait y acheter des provisions.
Il envoya alors 10 de ses fils en Egypte,
Seul Benyamin resta avec lui.
Car après la disparition de Yossef, il était le seul fils de Rahel et Yaacov ne voulu prendre aucun risque.

 

Les 10 frères de Yossef arrivèrent donc en Egypte et se présentèrent au gouverneur …
Qui était bien sure Yossef !
mais aucun des frères ne le reconnut :
Yossef avait en effet bien changé depuis que ses frères l’avaient vendu aux marchants.
Il avait 22 ans de plus, était richement habillé et vice-roi de pharaon !
Comment auraient ils pu se douter que l’homme qui leur donnait à manger était leur frère Yossef !

 

De son coté, Yossef, lui, les reconnut (vayaker) immédiatement !
En voyant s’incliner ses frères devant lui, il se souvint des rêves qu’il avait eu à leur sujet (voir paracha Vayechev).

Yossef décida alors de mettre ses frères à l’épreuve.
Pourquoi ?
Car il se demandait si ses frères étaient désolés de l’avoir vendu et ne voyant pas son petit frère Benyamin, Yossef craignait qu’ils aient fait la même chose avec lui.

 

Yossef accuse alors ses frères d’êtres des espions (meraglim).
« non, mon seigneur ! répondirent-ils, nous sommes tes serviteurs, nous sommes venus uniquement pour acheter des vivres !
Nous sommes les fils d’un homme qui habite en Canaan, notre jeune frère est avec lui et pour te dire toute la vérité nous avons un autre frère disparu par notre faute… »

Yossef vit alors qu’ils étaient vraiment désolés.
C’est une véritable preuve d’intelligence les enfants que d’être comme les frères de Yossef :
Nous devons toujours reconnaitre nos erreurs !

 

Mais Yossef voulu encore les éprouver… non par haine où vengeance mais pour qu’ils fassent entièrement techouva (qu’ils regrettent et prennent conscience de leurs fautes)
Ainsi Hachem leur pardonnera.

 

« Je continue à croire que vous êtes des espions ! reprit Yossef.
Il n’y a qu’une seule façon de me prouver le contraire, c’est de me ramener Benyamin.
Si vous ne me ramenez pas votre jeune frère alors je tuerai Chimon que je garde en otage ! »

Avant qu’ils partent, Yossef prit soin de charger les bêtes de ses frères avec beaucoup beaucoup de nourriture …
et leur rendit même leur argent discrètement !

 

 

RETOUR VERS YAACOV

 

De retour d’Egypte, les frères de Yossef racontèrent tout à leur père Yaacov.
Pauvre Yaacov !
« Yossef est parti, Chimon aussi et maintenant vous voulez me prendre Benyamin ?!»
Leur répondit-il epleuré !

Alors, afin de tranquilliser son père, Yehouda s’engagea à être personnellement responsable de Benyamin et de le lui ramener sain et sauf.
Quelle responsabilité !

Yaacov accepta donc à contre cœur et ordonna à ses fils de prendre autant d’argent que nécessaire pour le « gouverneur ».

 


• L’HISTOIRE DE LA COUPE

Les 11 frères arrivèrent au pied du trône de leur frère Yossef.
Et exactement comme dans son rêve, Yossef voit ses frères se prosterner devant lui…
La prophétie s’est réalisée.

 

Lorsque Yossef vit que ses frères étaient bien accompagnés de Benyamin,
Il libéra Chimeon et demanda à ses serviteurs d’installer ses 11 frères dans son palais.
Placés du plus ancien au plus jeune, les frères de Yossef se regardaient avec étonnement.
Un grand repas fut donné et à table Yossef leurs montra une magnifique coupe d’argent.
Il fit croire à ses frères que cette coupe d’argent était magique et que grâce à elle,
Il pouvait connaitre avec exactitude leurs âges !

Quelle surprise pour eux de constater que Yossef citait l’âge exacte de chacun !

 

Secrètement, Yossef était heureux de retrouver ses frères.
mais malgré son émotion, il continua de cacher son identité et il mit même sa coupe d’argent dans le sac de son jeune frère Benyamin avant leur retour chez leur père Yaacov.
Ainsi, il avait une nouvelle excuse de les réprimander.

Yossef envoya alors une troupe de soldats égyptiens arrêter ses frères.
Et les accuser d’avoir volé la coupe d’argent !
«  nous sommes innocents !! insista Yehouda, garant de Benyamin
Nous n’avons ni volé, ni déposé cette coupe dans le sac de Benyamin enfin! »

 

Mais Yossef voulu leur faire un dernier test pour voir si ses frères avait fait réellement techouva, si ils étaient vraiment désolé :
«  vous êtes tous libres, leur dit il,
sauf Benyamin qui sera mon esclave.»

Mais comment Yehouda et ses frères allaient ils bien pouvoir expliquer ça à leur père !?


0 commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>