Paracha Noa’h

0

novembre 8, 2010 par Sivann

noah

Notre paracha de cette semaine les enfants, nous raconte l’histoire de Noa’h, de la tour de Babel  et de la jeunesse d’Avraham.


Nous avons appris dans la paracha Bérechit qu’Hachem a créé le monde pour qu’on y observe la Torah.
Mais 10 générations après Adam, à l’époque de Noa’h, le héros de notre paracha, les hommes avaient oublié D. !
Ils étaient méchants et voleurs.

Ils ne pensaient qu’à eux même et se conduisaient très mal avec leurs prochains.
Toute la terre était remplie de violence!

Pauvre Hachem! Lui qui avait créé tellement de belles choses pour les hommes!

Heureusement, dans cette génération de méchants, il y avait un TSADIK (un sage) qui s’appelait NOA’H.
Noa’h et sa famille se conduisaient bien avec Hachem, respectaient de tout leur cœur la Torah et ne se laissaient pas influencer par leurs mauvais voisins.

Pour le récompenser de sa fidélité et de son intelligence, Hachem sauva Noa’h du MABOUL, du déluge qu’Il avait prévu pour punir cette génération de RECHAIM (méchants)

Quelle était cette punition du DELUGE les enfants?

C’était de faire tomber des milliards de milliards de litres de pluie sur la terre!

Jusqu’aux sommets des montagnes pour qu’aucun homme ne puisse échapper à cette terrible punition!

Mais Hachem aimait quand même les hommes malgré leurs horribles fautes.
Il décida d’être patient et attendit 120 ans avant de les punir par le déluge.


D. espérait ainsi que les hommes feraient TECHOUVA:
qu’ils se rendraient compte de leurs fautes et demanderaient pardon à Hachem d’avoir été aussi méchants.

Hachem demanda donc à Noa’h de construire une ARCHE immense avec du goudron pour que l’eau ne rentre pas lorsque le déluge s’abattrait sur la Terre.
Il ordonna à Noa’h de faire entrer dans l’arche un couple d’animaux de toutes les espèces vivantes de la terre.

Des éléphants, des grenouilles, des lapins, des oiseaux…
Les bêtes arrivèrent d’elles mêmes sur l’ordre de D. :
il y avait 7 bêtes par espèce PURE (comme les moutons, les vaches… voir le chapitre « Miamm je mange cacher »)
et 2 bêtes par espèce IMPURE (comme les chevaux, les lions…)

L’arche avait 3 ÉTAGES:

le 1er étage pour Noa’h, sa femme, ses trois fils CHEM, HAM et YEPHETH et leurs épouses
- le 2eme étage pour tous les animaux
- le 3eme étage pour la nourriture
Quelle construction incroyable!

Alors que Noa’h, obéissant à Hachem, fabriquait l’arche demandée, ces méchants voisins se moquèrent de lui:
« Pourquoi construis-tu une telle arche?! »
Noa’h leur répondait gentiment:
« Car Hachem va anéantir le monde par le déluge si vous ne changez pas de conduite! Repentez-vous et Il vous pardonnera! »

Mais les Réchaim, les mauvais hommes, continuèrent de se moquer de Noa’h et ne changèrent pas d’attitude.

Alors Hachem envoya le DELUGE.
Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!

Durant les premiers jours, D. ne fit tomber sur la terre qu’une légère pluie, toute fine pour mettre en garde les hommes et leur donner une 2eme chance de faire Techouva.

Mais les réchaim, au contraire, continuèrent à mal se comporter et voulurent empêcher Noa’h de poursuivre la construction de l’arche!
Hachem envoya alors des terribles bêtes sauvages qui repoussèrent ces vilains hommes.
Ensuite, D. ouvra les fenêtres du ciel et une pluie gigantesque s’abattit sur le monde!
Des eaux brûlantes sortirent même de la terre!
HHaaaAAAAaaaaa!

Au début, les hommes tentèrent de fuir vers le sommet des montagnes
mais cela ne leur servit à rien.

Le déluge dura 40 JOURS et 40 NUITS jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucuns réchaim, aucuns méchants.
Noa’h et sa famille furent les seuls hommes a être sauvés par D.

Noa’h resta longtemps dans l’arche, même lorsque les pluies s’arrêtèrent, personne ne put sortir :
le monde entier était recouvert d’une immense masse d’eau!

La vie sur la TEVA (l’arche) fut très pénible pour Noa’h et ses enfants,


ils avaient beaucoup BEAUCOUP de travail:
tous ces animaux à nourrir du matin au soir!

Alors Hachem fit diminuer le niveau des eaux.
Et l’arche s’échouât sur le MONT ARARAT.
Noa’h ne sortit pas tout de suite de l’arche, il envoya un corbeau pour voir si la terre était suffisamment sèche…
Mais le corbeau tourna autour de l’arche et revint.
Noa’h attendit alors 7 jours et envoya cette fois-ci une colombe…
Mais celle-ci ne trouva pas où se poser et revint, il y avait encore trop d’eau sur terre!
Noa’h attendit encore 7 autres jours et renvoya la colombe qui revint avec une branche d’olivier dans son bec.
La végétation était de retour!
7 autres jours plus tard, Noa’h renvoya à nouveau la colombe, mais cette fois-ci elle ne revînt pas.

Noa’h ouvrit alors la porte de l’arche:
la terre était enfin sèche!

Mais Noa’h ne sortit pas de l’arche:
comme il y était rentré sur l’ordre d’Hachem, il voulut en sortir QUE sur Son ordre également.

1mois 1/2 plus tard, lorsque la terre fut parfaitement sèche, Hachem donna l’autorisation à Noa’h de sortir de l’arche.
Il y était depuis si longtemps! 1 année entière!
Tout les animaux purent sortir aussi et se dégourdirent les pattes!

Hachem promit à Noa’h de ne plus jamais envoyer de déluge sur la terre.
Il donna L’ARC EN CIEL comme signe de cette promesse.
A chaque fois que nous voyons un arc en ciel:
attention! C’est le signe que les hommes recommencent à faire beaucoup de péchés!
Et que doit-on faire les enfants pour se faire pardonner?
Faire TECHOUVA! Demander pardon à Hachem et améliorer notre conduite !

………………………………………………………………………………….

DE BELLES PAROLES

Notre paracha nous enseigne également une chose très inintéressante:
L’IMPORTANCE DES MOTS
Dans cette paracha, la Torah nous parle des « animaux qui ne sont pas purs ».
Pourquoi ne pas dire simplement « impurs » ?
Parce que la Torah veut nous montrer qu’il est important de s’exprimer de manière positive, d’employer de jolis mots et de ne pas salir sa bouche avec des paroles grossières!

Donc avant de laisser s’échapper de vilains mots, nous nous souviendrons de notre paracha Noa’h: PARLONS AGRÉABLEMENT !
Je vous donne quelques exemples:
au lieu de dire « sale » on dit : « ce qui n’est pas propre »
au lieu de dire « dégoutant » on dit : « ce qui n’est pas agréable »
au lieu de dire « mensonge » on dit : « ce qui n’est pas vrai »
…..

………………………………………………………………………………………….

LA TOUR DE BABEL

Les descendants de Noa’h migrèrent en Mésopotamie.
Ils parlaient alors qu’une seule langue, la langue sainte et étaient tous unis.
Mais il existait un homme nommé Nimrod, il était méchant et avait un mauvais projet…
Il voulait faire LA GUERRE à Hachem!
Vous vous rendez compte? un fou!

Nimrod, le Racha (le méchant)  réussit à convaincre les hommes de s’associer à son projet terrible.
Ils commencèrent à bâtir une tour immense pour atteindre le ciel et se battre avec D. !
Mais Hachem n’est pas dans le ciel ! C’est Une Force qui est PARTOUT! Sur Terre et dans tout l’Univers!

Alors Hachem trouva une idée pour les punir et faire échouer leur plan.
Confondre leur  langage (bilbel en hébreu)
Il fit parler chaque homme dans une langue différente de son voisin.
Plus personne ne se comprenait pour construire la tour!
Impossible de continuer!
Les hommes se dispersèrent alors dans le monde entier.

Depuis ce jour, chaque peuple parle une langue différente.

Mais si nous, les juifs, nous habitons aux 4 coins du monde et parlons la langue du pays, nous avons une langue commune:
L’HEBREU
!
Nous utilisons cette LANGUE SAINTE pour nos prières, pour lire la paracha à la syna, pour parler lorsque nous allons en Israel et bien sure:
dire de belles choses!


0 commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>